Vos charentaises Chausse Mouton reconnues comme un savoir-faire français !

Visuel sur le savoir faire français de la charentaise et IGP Charente Perigord

Vos charentaises Chausse Mouton reconnues comme un savoir-faire français !

Vos pantoufles Chausse Mouton vous les aimez, elles vous ont accompagné dans les moments les plus froids et ont tenu vos petits pieds bien au chaud cet hiver ! Mais saviez-vous que vos petites protégées ont depuis le 29 mars 2019 obtenu leur IGP

L’Indication Géographique Protégée est un label reconnu par l’Etat qui atteste du savoir-faire traditionnel, la qualité, la notoriété et les techniques de production comme le cousu-retourné et la semelle en feutre tissé de nos belles charentaises françaises. Ce label, reconnu seulement dans la zone de Charente/Périgord, permet d’authentifier et garantir l’origine de cette production. C’est le 8ème produit artisanal à l’obtenir. 

Ce gage de savoir-faire traditionnel et de qualité sur un marché d’environ 350 000 paires produites par an en France, qui lui offre un bel avenir et une grande valeur ajoutée face à la concurrence.

Les charentaises possèdent désormais une image forte et protégée ! Adieu les contrefaçons en tout genre. Grâce au label IGP, vous n’aurez jamais été aussi fiers de porter des pantoufles "Made in France"

  • Quels sont les avantages de l'IGP: 

L’indication géographique est un signe officiel de qualité, délivré par l’INPI (Institut national de la propriété industrielle) :

- Pour les consommateurs, c’est une garantie sur la qualité et l’authenticité d’un produit respectant un
savoir-faire traditionnel, qui a contribué à la réputation particulière du produit.

- Pour les artisans ou entreprises, c’est un moyen de valoriser leurs produits et leurs savoir-faire, ainsi
qu’un outil efficace contre une concurrence déloyale et d’éventuelles contrefaçons,

- Pour les collectivités locales, c’est un moyen de protéger leur patrimoine et de mettre en valeur des
savoir-faire territoriaux.

Couture charentaise usine Thiviers

Il y a 1 mois
Commentaires